La Première Guerre mondiale à Lorient

La Grande Guerre des Lorientais

Au recensement de 1911, Lorient apparait, de loin, la ville la plus importante du département, avec plus de 49 000 habitants. C’est aussi la ville du Morbihan qui paye le plus lourd tribut à la Grande Guerre, avec 1741 Morts pour la France.

Le Centenaire de la Première Guerre mondiale est à la fois l’occasion de rendre hommage aux combattants lorientais et de faire connaître l’ampleur des bouleversements qu’elle a provoqués dans la population et la cité.

L’exposition « La Grande Guerre des Lorientais » a permis de rendre hommage à tous ceux qui l’ont vécue, pour la plupart des anonymes mais dont la mémoire a ressurgi au travers des archives familiales découvertes lors de la Grande Collecte.

Pendant la Première Guerre mondiale, Lorient est engagée sur le front maritime, c’est un port militaire et un arsenal impliqués dans la défense du territoire et la guerre sous-marine ; et c’est une ville de l’arrière qui devient centre de repos et de soin pendant le conflit.

Ces pages Internet présentent toutes ces spécificités selon une approche à la fois  chronologique et thématique de la Grande Guerre. Pour chaque année de guerre, une chronologie générale et locale des évènements politiques et militaires ainsi que les principales activités de la ville durant le conflit  sont présentés.

La liste et les notices biographiques des 1741 Lorientais Morts pour la France sont peu à peu mises en ligne au centième anniversaire de leur disparition grâce au travail de recherche de l'historien Patrick Bollet. Ces notices sont complétées par la fiche mise en ligne sur le site du Ministère de la Défense Mémoire des Hommes.