Donnet Gustave-Eloi

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Capitaine
62e Régiment d’infanterie
1866-1914

« Ses camarades  et ses soldats appréciaient hautement sa bonté et sa droiture. »

Né à Besain (Jura), le 13 décembre 1866, de Jean, Baptiste, Eugène Donnet, cultivateur et de Marie, Philomène Hugon. Recrutement de Lons-le-Saunier. Matricule 799. Classe 1886. Il est tué à l’ennemi à Maissin (Belgique), le 22 août 1914 à l’âge de 47 ans. Sur le champ de bataille « il se tint debout près de ses soldats, les encourageant par sa calme bravoure ; il tomba alors que son lieutenant, son adjudant et la moitié de ses gradés étaient hors de combat. Les soldats gardent de lui un souvenir ému. » Il habitait 2, rue de Merville à Lorient. Son nom figure sur le monument aux morts de Besain dans le Jura.