7 août 1914 - le premier Mort pour la France Lorientais - Noël Etienne

Noël Étienne-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Le lieutenant Noël est le premier soldat lorientais mort pour la France. Il laisse une femme enceinte et trois enfants : Annick, Yves et Madeleine. Lors de sa naissance, le quatrième enfant reçoit le prénom d’Etienne.

Noël Étienne-Marie
Lieutenant
360e Régiment d’infanterie
1886-1914

Né à Auray (Morbihan), le 13 mars 1886, d’Eugène, Alexis, Stanislas Noël, trésorier des invalides de la Marine et de Constance, Charlotte, Marie Lefebvre de La Paquerie, propriétaire. Il épouse à Talence (Gironde), le 7 février 1911 : Jeanne, Marguerite,  Marie Ducorps. Recrutement de Lorient. Matricule 881. Classe 1906. Le 2 août 1914, il est mobilisé au 306e régiment d’infanterie et décède à l’hôpital de Neufchâteau (Vosges), le 7 août 1914 à l’âge de 28 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale de Neufchâteau dans les Vosges. Tombe n° 31. Il habitait 3 impasse de Carnel à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor.