31 décembre 1914 - 2 Morts pour la France

Stéphant François-Paul

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
Médaille militaire
Croix de guerre
72e Régiment d’infanterie
1890-1914

«Soldat brave et dévoué tué à son poste de combat le 31 décembre 1914.»

Né à Port-Louis (Morbihan), le 1er juin 1890, de Jean, François Stéphant, marin et de Marie-Amélie Jannot, cabaretière. Recrutement de Lorient. Matricule 7022 bis/681. Classe 1910. Il est tué à l’ennemi au Bois de la Gruerie (Marne), le 31 décembre 1914 à l’âge de 24 ans. Une messe est célébrée pour le repos de son âme en l’église paroissiale de Port-Louis, le jeudi 11 février 1915. Il habitait 20 rue du Couëdic à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis. Sa mère tenait le café du Couëdic situé près de la caserne Bisson.

Vogel Julien

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
72e Régiment d’infanterie
1887-1914

Né à Keryado, le 1er novembre 1887, de Louis, Marie Vogel, journalier au port et de Marie, Hélène Nézet, blanchisseuse. Il épouse à Saint-Pierre-Quiberon (Morbihan), le 6 octobre 1909, Marie, Isabelle Philippe. Recrutement de Lorient. Matricule 014343/1631. Classe 1907. Ouvrier aux établissements maritimes du port de Lorient, il est rappelé à l’activité le 3 août 1914 et affecté au 72e d’infanterie. Le 21 décembre 1914, il est grièvement blessé au Bois de la Gruerie dans la Marne et décède de ses blessures de guerre à l’ambulance n° 2 à Sainte-Menehould (Marne), le 31 décembre 1914 à l’âge de 27 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale de Sainte-Menehould. Tombe n° 1167. Son nom figure sur le monument aux morts de Keryado.