Guilloux Louis-Joseph

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Matelot de 2e classe charpentier
1er Régiment de fusiliers-marins
Disparu au combat
1888-1914

Né à Keryado (Morbihan), le 8 mai 1888, de Pierre, Marie Guilloux, couvreur et de Marie, Louise Kerangouarec, tailleuse. Il épouse à Lorient, le 25 novembre 1909 Marthe, Suzanne Le Berre. Recrutement de Lorient. Matricule 206963/1282. Classe 1908. Il disparaît au combat à Dixmude (Belgique), le 10 novembre 1914 à l’âge de 26 ans. Il habitait 45 rue Claire Droneau à Lorient. Son nom figure sur le registre de la paroisse Sainte-Brigitte à Merville.