Jaouën Jules-Henri

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
1er Bataillon de tirailleurs sénégalais d’Algérie
Disparu au combat
1893-1914

Né à Port-Louis (Morbihan), le 22 janvier 1893, de Mathurin Jaouën, ferblantier et de Marie, Louise Pasco, couturière. Recrutement de Lorient. Matricule 9266/402. Classe 1913. Il disparaît au combat à Dixmude (Belgique), le 10 novembre 1914 à l’âge de 21 ans. Il habitait 1 rue Carnot à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Sainte-Anne d’Arvor.