10 juin 1915 - 2 Morts pour la France

Le Coupanec Charles-Émile

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
137e Régiment d’infanterie 
1894-1915

Né à Lorient, le 19 août 1894, de Charles, Guillaume Le Coupanec, deuxième maître canonnier en retraite, décoré de la médaille militaire et de Cécile, Ernestine, Marie Moizan. Recrutement de Lorient. Matricule 6077/723. Classe 1914. Le 12 septembre 1914, il est incorporé au 137e régiment d’infanterie. Il décède de ses blessures de guerre à Hébuterne (Pas-de-Calais), le 10 juin 1915 à l’âge de 20 ans. Il habitait 50 rue de Larmor à Lorient.

Ménant Joseph-Marie-François

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Adjudant
Médaille coloniale avec agrafe Tonkin
2e Régiment d’infanterie coloniale 
1875-1915

«Très belle tenue au feu. A été glorieusement tué à l’ennemi le 10 juin 1915.»

Né à Sérent (Morbihan), le 18 juin 1875, de François, Marie Ménant, cordonnier et de Mathurine, Marie Drougard, ménagère. Il épouse à Lorient, le 4 juillet 1906, Eudoxie, Joséphine Ihuel. Recrutement de Vannes. Matricule 28371/1304. Classe 1895. Ce militaire de carrière engagé en 1894 à Vannes dans le Morbihan fait campagne en Algérie en 1899, au Tonkin de 1901 à 1904 et en Cochinchine de 1907 à 1908. Le 20 mai 1910, il quitte le service actif. Rappelé à l’activité le 19 octobre 1914 au 88e régiment d’infanterie territoriale, il passe le mois suivant au 2e d’infanterie coloniale. Il part au front le 28 avril 1915 et est tué à l’ennemi à Bagatelle (Marne), le 10 juin 1915 à l’âge de 39 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale La Harazée à Vienne-le-Château dans la Marne. Tombe n° 778. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Saint-Louis, le mercredi 30 juin 1915. Il habitait 17 cours de la Bôve à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis.