26 février 1916 - 1 Mort pour la France

Caignan François-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes


Deuxième maître commis
Croiseur-auxiliaire Provence II
1883-1916
Disparu en mer

« A donné un bel exemple de sang-froid et d’abnégation en aidant jusqu’à la fin le personnel à capeler les ceintures de sauvetage. »

Né à Lorient, le 5 août 1883, de Louis, Marie Caignan, charretier et de Marie, Jeanne Robic. Il épouse à Lorient, le 25 avril 1908, Louise, Anne, Suzanne Le Ray. Recrutement de Lorient. Matricule 1078/1990. Classe 1903. Il disparaît en mer à bord du croiseur-auxiliaire transport de troupes Provence II torpillé par le sous-marin allemand U-35 au large du cap Matapan (Grèce), le 26 février 1916 « avec à son bord un contingent d’environ 2000 hommes pour la plupart du 3e régiment colonial, 400 hommes d’équipage et environ 200 chevaux et mulets de l’armée. » Il était âgé de 32 ans et habitait la rue Docteur-Villers à Lorient. Un service funèbre est célébré pour le repos de son âme en l’église Sainte-Anne d’Arvor, le jeudi 30 mars 1916.