22 avril 1917 - 2 Morts pour la France

Bizouart François-Jean

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
46e Régiment d’infanterie
1896-1917

Né à Keryado, le 22 octobre 1896, de Jean, Marie Bizouart, riveur au port et de Marie, Michelle, Philomène Le Mestric, ménagère. Recrutement de Lorient. Matricule 15403/421. Classe 1916. Le 8 avril 1915, le soldat Bizouart est incorporé au 118e régiment d’infanterie et passe le 2 octobre 1916 au 46e d’infanterie. Il est tué à l’ennemi au Bois des Buttes à Bois-les-Pontavert (Aisne), le 22 avril 1917 à l’âge de 20 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale Beaurepaire à Pontavert dans l’Aisne. Tombe n° 3933. Il habitait 171 rue de Brest à Keryado. Son nom figure sur le monument aux morts de Keryado.

Conan Benoit-Joseph-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Aspirant
Croix de guerre avec étoile d’or
93e Régiment d’infanterie
1897-1917

« Excellent sous-officier, a fait preuve d’une très grande bravoure et d’un sang-froid admirable en maintes circonstances. Le 21 avril 1917, au cours d’un violent feu de barrage, étant en observation dans la tranchée, est tombé glorieusement à son poste après avoir donné à tous le plus bel exemple de courage et de mépris absolu du danger. »

Né à Lorient, le 14 août 1897, de Joseph, Marie Conan, guetteur sémaphorique et d’Eugénie, Augusta Guillerme. Recrutement de Lorient. Matricule 12604/19. Classe 1917. Cet instituteur intérimaire est incorporé le 8 janvier 1916 au 137e régiment d’infanterie. Le 10 mai 1916, il est détaché au Centre d’instruction des élèves-aspirants à Saint-Maixent et rejoint le 28 novembre 1916 comme aspirant, le 93e régiment d’infanterie. Il est frappé par une balle en plein front à Troyon-et-Vendresse (Aisne), le 22 avril 1917 à l’âge de 19 ans alors qu’il venait tout juste d’arriver sur la ligne de front. Un service funèbre pour le repos de son âme est célébré en l’église Saint-Louis, le samedi 26 mai 1917. Il habitait 88 rue du Port à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Saint-Louis à Lorient et sur le mur de clôture du mémorial de Sainte-Anne d’Auray dans le Morbihan.