26 juillet 1917 - 1 Mort pour la France

Le Denmat Auguste-Louis

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Deuxième maître fourrier
Torpilleur Thyella
1887-1917

Né à Lorient, 9 novembre 1887, de François, Marie Le Denmat, ouvrier mécanicien de la flotte et de Marie, Françoise Le Mouelle, lingère. Il épouse à Lorient, le 6 janvier 1912, Yvonne Bénabès. Recrutement de Lorient. Matricule 2350/1640. Classe 1907. Il décède de maladie contractée en service à l’hôpital de Saint-Mandrier à Toulon (Var), le 26 juillet 1917 à l’âge de 29 ans. Ses obsèques sont célébrées en l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech, le mardi 7 août 1917. Il habitait l’impasse Saint-Christophe à Lorient. Son nom figure sur les plaquettes commémoratives de l’église Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle de Kerentrech à Lorient et sur le mur de clôture du mémorial de Sainte-Anne d’Auray dans le Morbihan.