15 mai 1917 - 2 Morts pour la France

Girard Fernand-Jean-François

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
331e Régiment d’infanterie  
1893-1917

Né à Angers (Maine-et-Loire), le 7 février 1893, de Fernand, Lucien Girard, couvreur et de Marie, Augustine Aillerie, couturière. Recrutement de la Seine (2e bureau). Matricule 1333. Classe 1913. Il est tué à l’ennemi à Montigny-sur-Vesle (Marne), le 15 mai 1917 à l’âge de 24 ans. Il est inhumé à la nécropole nationale La Maison Bleue à Cormicy dans la Marne. Tombe n° 5153. Il habitait 96 rue du Port à Lorient.

Le Corre Armand-Marie

© Mémoire des Hommes
© Mémoire des Hommes

Soldat de 2e classe
8e Régiment d’infanterie coloniale
1894-1917
Armée d’Orient 

« Soldat très courageux ayant toujours eu une belle conduite au feu. Blessé à l’attaque du 9 mai (1917), avait déjà été blessé. »

Né à Auray (Morbihan), le 1er juillet 1894, de Joseph, Marie Le Corre, menuisier et de Marie-Sainte Le Roch, ménagère. Recrutement de Lorient. Matricule 11404/1095. Classe 1914. Incorporé dans les troupes coloniales, il décède de ses blessures de guerre à l’ambulance 3/57 à Slivica (Serbie), le 15 mai 1917 à l’âge de 22 ans. Une messe est dite pour le repos de son âme en l’église Saint-Louis, le jeudi 5 juillet 1917. Il habitait 5 rue du Blavet à Lorient. Sa dépouille mortelle est rapatriée du front et ses obsèques sont célébrées en l’église Saint-Louis, le mardi 1er août 1922, suivies de l’inhumation au carré militaire du cimetière de Carnel. Carré 50 bis - Tombe n° 98.